Logo CADEUL animé

Comités, conseils et commissions de l'Université et de la CADEUL

Comités, conseils et commissions de l'Université

Ce comité donne son avis sur les budgets, reçoit les commentaires ou les plaintes des usagers et suggère des modalités de fonctionnement pour la Bibliothèque de l'Université Laval.

Les rencontres doivent avoir lieu une fois par session, incluant la session d'été.

La Coop Roue-Libre est une coopérative de vélo faisant la promotion du cyclisme utilitaire et des valeurs coopératives en mettant à la disposition des gens de la région de Québec un atelier de mécanique vélo en libre-service et des formations (mécanique vélo, cyclisme hivernal, cyclotourisme) gratuites pour ses membres.

Tâches :

  • Assister au Conseil d'administration
  • Organiser des événements

L'implication dans ce Conseil d'administration est d'environ 3 à 10 h par mois.

Le comité d'application des droits des étudiantes et étudiants a été formé par l'adoption de la Déclaration des droits des étudiants et des étudiantes , en août 1989. Il a pour mandat de recevoir, à la demande de la ou du secrétaire général de l'Université, les plaintes liées à la Déclaration n'ayant pas été traitées de façon satisfaisante par les instances concernées. Il entend les parties, propose des moyens susceptibles de redresser la situation, et fait des recommandations à la ou au secrétaire général. Il s'agit donc, en quelque sorte, d'un comité d'appel avec pouvoir de recommandation.

Le comité est formé de 7 personnes, dont la présidence du comité, 2 professeures ou professeurs, 3 étudiantes ou étudiants, et 1 membre du personnel administratif. Sauf dans le cas de la présidence du comité, ces personnes sont choisies à tour de rôle pour participer aux séances du comité parmi 4 professeurs, 6 étudiantes ou étudiants (dont 4 de 1er cycle) et 2 membres du personnel administratif désignés.

Les séances ont lieu au besoin. La vice-présidence à l'enseignement et à la recherche fait partie des 4 étudiantes ou étudiants de 1er cycle habilités à siéger. Les personnes élues devront, entre autres, être familières ou se familiariser avec les différents règlements universitaires.

Le mandat du comité est d'examiner toute question contribuant directement ou indirectement à l'amélioration des conditions d'études et de vie des étudiantes et des étudiants parents favorisant la réussite scolaire dès leur admission et de rendre compte périodiquement au vice-rectorat aux études et aux affaires étudiantes les recommandations résultant des délibérations du comité-conseil. De plus, il se doit de déterminer, d'ajouter et de suggérer tout élément pertinent permettant l'amélioration de mesures afin de soutenir les étudiantes et étudiants parents dans l'atteinte de leurs objectifs, de maintenir des statistiques et des données au sujet des étudiantes et étudiants parents de l'Université Laval afin de mieux répondre à leurs besoins. Les membres du comité révisent la politique ainsi que les autres documents directement associés à celle-ci et font rapport de ses observations et de ses recommandations au vice-rectorat aux études et aux affaires étudiantes au moins une fois par année, si le comité-conseil l'estime nécessaire.

Au moins l'une des deux personnes élues doit être une ou un parent-étudiant selon la politique de l'Université.

Pour pouvoir siéger à ce comité il faut être élue ou élu lors du Caucus des associations étudiantes. Pour avoir plus d'informations, veuillez vous adresser à la vice-présidence aux affaires institutionnelles : institutionnelles@cadeul.ulaval.ca

Le comité de réflexion sur le pouvoir des membres a pour mandat principal cette année de continuer à réviser le Cahier de positions de la CADEUL et d'établir des listes de révisions qui seront présentés par la suite au Caucus des associations étudiantes.

Le comité est composé de 7 déléguées ou délégués du Caucus des associations étudiantes, de la vice-présidence aux affaires institutionnelles et de la vice-présidence aux affaires externes de la Confédération.

La fréquence des rencontres du comité reste à déterminer.

La commission des affaires étudiantes relève à la fois du Conseil d'administration de l'Université et du Conseil universitaire, selon qu'elle traite d'un sujet relevant de l'une ou l'autre de ces instances. Elle peut rendre des avis sur toute question intéressant l'ensemble des étudiantes et étudiants. Parmi les questions sur lesquelles la commission s'est penchée au cours des dernières années, on trouve notamment :

  • La conciliation entre les études et la vie étudiante;
  • Le sentiment d'appartenance envers l'Université Laval;
  • La persévérance et la réussite au 1er cycle et aux études supérieures.

La Commission des affaires étudiantes comporte en outre 2 caractéristiques particulières :

  • La représentation étudiante et enseignante y est paritaire, avec 7 étudiantes ou étudiants, 6 professeures ou professeurs, et une chargée ou un chargé de cours;
  • La Commission des affaires étudiantes est la seule à recevoir des mandats directement des associations étudiantes.

Parmi les 7 postes étudiants, 4 sont réservés aux étudiantes et étudiants de 1er cycle, et 2 étudiantes et étudiants de 2e et 3e cycle. La commission des études relève du Conseil universitaire, et traite donc des affaires académiques liées à l'enseignement. Elle exécute les mandats qui lui sont confiés par le Conseil universitaire et lui rend des avis, notamment sur les programmes d'études, la définition et l'application des normes universitaires, et la coordination de l'enseignement universitaire.

Groupes de travail et comités de la CADEUL

Ce comité, créé en vertu de la Politique environnementale de la CADEUL (devenue Politique de développement durable en juillet 2020) vise à coordonner et évaluer les efforts de protection de l'environnement et de réduction de l'empreinte environnementale de la Confédération. Le comité est formé de 9 personnes, soit 3 personnes nommées par le Caucus des associations étudiantes, 3 personnes nommées par le Conseil d'administration, de la vice-présidence aux affaires institutionnelles, d'un autre membre de l'exécutif et de la présidence de la Confédération.

Le comité doit se réunir autant de fois que jugé nécessaire, mais au moins 4 fois par année, selon les recommandations des comités précédents. Les rencontres serviront à discuter des actions à mettre en place pour apporter des améliorations en cohérence avec les éléments ressortis de la grille d'évaluation environnementale triennale en développement durable. Elles serviront également à identifier des manières d'intégrer les initiatives d'économie sociale dans les filiales de la Confédération.

Le comité doit se réunir autant de fois que jugé nécessaire, mais au moins quatre fois par année, selon les recommandations des comités précédents. Les rencontres serviront à discuter des actions à mettre en place pour apporter des améliorations en cohérence avec les éléments ressortis de la grille d'évaluation environnementale triennale en développement durable. Elles serviront également à identifier des manières d'intégrer les initiatives d'économie sociale dans les filiales de la Confédération.

Ce comité, nouveau du mandat 2020-2021, aura comme rôle d'assurer la création du Plan de développement de la Confédération en cohérence avec les besoins et les revendications des membres individuelles, individuels et associatifs dans le but d'assurer la pérennité et le développement à moyen et long terme de la CADEUL.

Le comité du plan de développement est formé de 7 personnes, soit de la présidence de la Confédération, de la vice-présidence aux affaires institutionnelles, de la vice-présidence aux finances et au développement, de 2 membres du Conseil d'administration et de 2 déléguées ou délégués du Caucus des associations qui n'occupent pas un poste au sein du Conseil d'administration.

La fréquence des rencontres reste à déterminer.

Pour tout intéret envers l'un de ces groupe, comité ou conseil, tu peux contacter la vice-présidence aux affaires institutionnelles à institutionnelles@cadeul.ulaval.ca.